[ANGERS] Pique-nique Populaire, chaque Samedi midi place du Ralliement

Au vu de l’obstination et du mutisme des élu-e-s à notre égard, trop occupé-e-s par le pouvoir, la mise en scène de leurs projets pharaoniques et la tribune que leur offrent les médias… que ce soit à Angers ou Paris, les acteurs de la politique locale, nos « édiles », semblent être les acteurs principaux d’une tragi-comédie se jouant à guichet fermé et dans laquelle nous ne sommes que de simples figurants ou spectateurs.

C’est donc dans l’espoir qu’un jour nos édiles embrassent ensemble leur vocation d’acteurs de la Cité, dans les faits ou sur les planches, que nous les invitons chaque samedi midi au Pique-nique Populaire, devant le Grand Théâtre, place du Ralliement à ANGERS.

Pragmatique, le Pique-nique Populaire est autogéré. Autrement dit, si tu veux être sure et certain-e de manger à ta faim, quelque soit l’heure à laquelle tu arrives… ramène au moins pour toi. Lire la suite

[ANGERS] Rassemblement « Faites du Bruit! », le samedi 17 mars 2012

À l’initiative du Collectif des parents d’élèves des écoles publiques d’Angers et du Maine-et-Loire, soyons nombreux à réclamer l’annulation des suppressions de postes, le samedi 17 mars à 15h00, place du Ralliement.

Lire la suite

[ANGERS] Rassemblement et pique-nique devant la préfecture, le mardi 13 mars 2012

Pièce jointe (tract) : Collectif « Pour un Travail Social de Qualité » – NON A LA CASSE DU TRAVAIL SOCIAL

NON A LA CASSE DU TRAVAIL SOCIAL
Fermeture d’établissements ou de services ! Suppressions de postes ! Licenciements économiques ! Démantèlement de nos conventions collectives ! Dégradation de nos conditions de travail ! Déqualification de nos métiers !

Le travail social subit des attaques sans précédent ! Au nom d’une rationalisation des coûts, nos financeurs réduisent les budgets, ils forcent à des regroupements qui n’ont qu’un seul but : faire des économies et cela au détriment de l’accompagnement ou des soins auprès des usagers. Lire la suite

France 3 – Midi-Pyrénées – JT 19-20 – Expulsion du centre des congrès inoccupé depuis 10 ans

Suite à la fermeture des gymnases utilisées lors du plan « Grand Froid », des dizaines de personnes qui avaient trouvé refuge dans l’ancien centre des congrès et qui étaient soutenues par le collectif Urgence un toit (DAL, Enfants de Don Quichotte, GPS, CREA) ont été expulsées violemment par la police nationale sur ordre de la préfecture.

Lire la suite