Courrier de l’Ouest – Manif de soutien à 3 jeunes étrangers ménacés d’expulsion

Publicités

Courrier de l’Ouest – Mobilisation générale pour Technicolor

[ANGERS] Rassemblement et pique-nique devant la préfecture, le mardi 13 mars 2012

Pièce jointe (tract) : Collectif « Pour un Travail Social de Qualité » – NON A LA CASSE DU TRAVAIL SOCIAL

NON A LA CASSE DU TRAVAIL SOCIAL
Fermeture d’établissements ou de services ! Suppressions de postes ! Licenciements économiques ! Démantèlement de nos conventions collectives ! Dégradation de nos conditions de travail ! Déqualification de nos métiers !

Le travail social subit des attaques sans précédent ! Au nom d’une rationalisation des coûts, nos financeurs réduisent les budgets, ils forcent à des regroupements qui n’ont qu’un seul but : faire des économies et cela au détriment de l’accompagnement ou des soins auprès des usagers. Lire la suite

Courrier de l’Ouest – 400 manifestants contre l’austérité hier à Angers

Courrier de l’Ouest – Trois foyers de jeunes travailleurs d’Angers en cessation de paiement

[Angers] Plan Hivernal …

Le lundi 30 janvier 2012, dans un article publié par France3, on peut lire :

  • « Dans les 5 départements de la région, les préfets ont activé la procédure grand froid »
  • « Jusqu’à -8°réels, […] avec un peu de vent les températures ressenties seront bien inférieures »
  • « Une période très difficile pour les sans-abris »
  • « En Maine-et-Loire, le Préfet a décidé d’activer le niveau 2, temps grand froid, du plan hivernal à compter du lundi 30 janvier »
  • « Le préfet de Maine-et-Loire appelle la population à faire preuve de grande vigilance dans la détection des personnes sans abri pouvant se trouver en danger. Il sait compter sur l’ esprit de solidarité de chacun pour donner l’alerte au 115 »
  • « Niveau 2 : « grand froid » […] Ouverture du Point Accueil Santé Solidarité (PASS) également le week-end »
  • « Niveau 3 : « froid extrême ». Ce niveau correspond à des températures exceptionnellement basses ; cette situation prévoit l’identification de sites potentiels pouvant accueillir un grand nombre de personnes et relève de plans d’urgence et de sécurité civile »

Le mercredi 1er février, encore en attente, le permis de démolition visant le bâtiment du Refuge, situé au 14 rue Audusson, est signé par Jean-Luc ROTUREAU, adjoint au maire d’Angers délégué depuis 2008 à l’urbanisme, au droit des sols et au logement.

Lire la suite

[Angers] Pater familias …

Le jeudi 3 novembre 2011, les élus angevins rencontrent le ministre de l’Intérieur, Claude GUÉANT. Le lendemain…

Dans un article publié par le Courrier de l’Ouest, on peut lire :

  • « Accueil des réfugiés : les élus sont satisfaits de la réponse du ministre »
  • « Le ministre de l’Intérieur a promis une meilleure régulation des demandeurs d’asile. Claude GUÉANT demandera au préfet de région de répartir les arrivées de nouveaux réfugiés sur les 5 départements »
  • « 6 élus angevins on été reçus par le ministre de l’Intérieur : le sénateur PS Daniel RAOUL, la sénatrice écologiste Corinne BOUCHOUX, l’adjointe écologiste en charge de la solidarité Rose-Marie VÉRON, le député UMP Paul JEANNETEAU, la sénatrice UMP Catherine DEROCHE et le sénateur UMP et président du Conseil général de Maine-et-Loire Christophe BÉCHU »

Lire la suite

Lettre ouverte envoyée par les élus et les associations à Monsieur le Préfet de Maine-et-Loire et Monsieur le Préfet de Région

Pièce jointe : Lettre ouverte à Monsieur le Préfet de Maine-et-Loire et Monsieur le Préfet de Région

Angers, le 21 octobre 2011, nous, élus, bénévoles et responsables associatifs, acteurs de la solidarité, aides alimentaires, insertion, hébergement d’urgence d’Angers et l’Agglomération d’Angers souhaitons alerter sur la situation de tous les dispositifs suite à l’arrivée ininterrompue d’hommes, femmes, d’enfants en demande d’asile.

La crise sociale et économique qui perdure voit aussi augmenter le public de sans domicile fixe et d’errants. Cette situation crée aujourd’hui un déséquilibre flagrant préjudiciable à tous les publics et à notre territoire.

Angers et l’Agglomération angevine sont fières du réseau de solidarité qui existe. Mais aujourd’hui nous avons tous atteint les limites de notre travail du fait de la concentration des réponses sur notre territoire.

C’est parce que nous voulons accueillir dignement que nous réaffirmons la nécessité de lier hébergement et accompagnement social et de disposer des moyens nécessaires.

Nous demandons solennellement que la solidarité départementale, régionale et nationale puisse prendre la relève afin de ne pas créer sur Angers une situation explosive.

Élus signataires :

  • Jean-Claude ANTONINI (Président d’Angers Loire Métropole, Président du CCAS d’Angers et Maire d’Angers)
  • Daniel RAOUL (Sénateur de Maine-et-Loire)
  • Marc GOUA (Maire de Trélazé)
  • Bernard WITASSE (Maire de Montreuil-Juigné)